Jour : 2 juillet 2020

Au revoir, Président !

A l’occasion de l’Assemblée générale du 4 juillet à Chemaudin-et-Vaux, le Président Marco passera la main, après 8 ans à la tête du FCPEV, puis du FCGB. Il revient sur son parcours dans ses trois clubs successifs.

Le jeune Marco à ses débuts en “minimes” (U14) en 1978 à l’ASEV

J’ai débuté en 1978 à l’Association Sportive d’Ecole-Valentin (ASEV), ou j’ai été jeune joueur, joueur moins jeune et dirigeant. En 2009, avec des dirigeants encore présents à ce jour, nous avons mené la fusion avec le club de Pirey pour créer le Football Club Pirey Ecole-Valentin (FCPEV), que j’ai présidé de 2012 à 2018. Nous avons ensuite conduit une nouvelle fusion encore plus ambitieuse avec l’Athlétic Serre Franois Chemaudin (ASFC) pour former notre actuel Football Club Grand Besançon (FCGB), dont je suis également le président depuis sa création.

Marco, “jeune” président du FCPEV en 2012

Entre ma première saison en tant que président du FCPEV (2012/2013), et la fusion avec l’ASFC, nous avons progressé linéairement : 33 % de licenciés en plus, 19 équipes alignées dont notre toute 1ère équipe féminine (U12F) et un budget plus que doublé !

La fusion FCPEV-ASFC a encore boosté cette progression : cette saison, le club comptait en effet 441 licenciés dont 66 dirigeants/éducateurs, 28 équipes et un budget de 83 000 € !

Lors de ma prise de fonction, nous avions défini un projet club, avec un volet sportif et un volet associatif: structurer et développer le club, atteindre le niveau Régional pour l’équipe sénior et obtenir un terrain synthétique nécessaire à notre développement.

Marco entouré des membres du Bureau du FCGB :
Romain, Jean-Yves, Pascal, Jean-Emmanuel, Cyril et Nicolas

Les premiers objectifs ont été atteints. Pour la montée en Régional, cela a été long, mais c’est une belle fierté parce que nous l’avons fait avec une grande majorité de jeunes joueurs formés au club !

Le FCGB est aujourd’hui un club attractif et structuré, avec des finances saines, et a su en même temps conserver cet esprit de convivialité, de solidarité, en restant ancré dans les villages et le territoire. Et ce, malgré sa taille (15e club en effectif au niveau grande région !).

En résumé : un club où il fait toujours bon vivre !

Au rayon des meilleurs souvenirs sportifs,  ce sont les montées des deux équipes séniors du FCPEV en 2014, et la montée en Régional 3 des séniors du FCGB, avec en prime le titre de champion du District 25-90 en 2019. Mais, émotionnellement, c’est de loin la victoire en coupe SUPER U en 2016 des U15 : tellement improbable et donc tellement belle !

Plus généralement, cela a été aussi le plaisir de voir tous nos gamins et gamines heureux de jouer au foot, les parents les encourager et tous les dirigeants refaire les matches pendant les 3ème mi-temps !

Toutes ces années ont été très riches en enseignements et expériences. La gestion d’un club de football est en effet très différente du monde du travail : mélange de loisirs et de compétition, diversité des rapports humains avec les joueurs petits et grands, les parents, les dirigeants, les éducateurs, les adversaires, les instances et les élus.

J’ai aussi eu la chance d’être toujours bien entouré par des dirigeants et éducateurs, certains historiques et fidèles, d’autres qui nous ont rejoints au fil des années et se sont intégrés dans notre association.

Il y a quelques mois, j’ai annoncé au Conseil d’administration mon désir de passer la main. Nous avons prospecté et trouvé une personne volontaire qui apportera de nouvelles idées et une nouvelle dynamique au FCGB, un nouveau Président auquel j’apporterai mon soutien.

Cependant, comme je suis obstiné et qu’il reste un dernier objectif à atteindre, à savoir le terrain synthétique, je resterai au Conseil d’administration pour poursuivre ce projet avec les anciens et nouveaux élus des cinq communes, avec l’espoir de voir se concrétiser cet équipement bientôt !

Je vous remercie toutes et tous de m’avoir accompagné pendant toutes ces années, et vous dis « au revoir », mais aussi « à bientôt » autour des terrains.*

*synthétiques ? 🙂

Le FCGB adresse à Marco un grand bravo et un immense merci pour l’action conduite depuis plus de dix ans. L’aventure commune continue, dans un rôle différent mais avec des projets et des envies plein la tête !

Allez FCGB !!