Jour : 18 décembre 2019

L’interview de Nicolas , éducateur U11 et Vice-président du FCGB

Bonjour Nico, peux-tu te présenter ? 

J’ai 44 ans, je suis originaire de Montbéliard. J’ai 3 enfants, dont deux garçons qui sont licenciés au FCGB : Léonard (9 ans) en U10 et Victor (12 ans) en U13. Nous habitons à Ecole-Valentin depuis 2008.

Nicolas
coach U11 – Vice-président

Quel est ton parcours footballistique de joueur et d’entraîneur ? 

Alors je n’ai jamais pratiqué ce beau sport en club étant jeune. J’ai commencé vers mes 20 ans (ceux qui m’ont vu jouer diront que ça se voit) en foot loisir à Montbéliard, puis à Besançon. Je joue depuis 2010 en vétérans à Grandfontaine.

J’ai une licence dirigeant depuis 4 ans, d’abord au FCPEV puis au FCGB. J’ai accompagné puis entraîné en U9, U11 et U13.

Pourquoi as-tu décidé de t’investir dans le club (en tant qu’éducateur, au CA….) et comment est-ce arrivé ?

J’accompagnais mon grand sur ses plateaux U9, et j’ai connu ainsi les éducateurs du FCPEV, que je croisais par ailleurs régulièrement en matches vétérans et autres tournois en salle, et qui m’ont fait bonne impression (sur le plan humain 🙂 ).
Puis j’ai pris une licence dirigeant pour suivre l’équipe de Victor en U11 et pouvoir ainsi aider son entraîneur d’alors (Seb Renaud) le samedi, et j’ai également aidé Stéphane Choulet sur les plateaux U9 (avec Léonard). L’année d’après, j’ai pris une équipe U11 et me suis rendu disponible pour les entraînements, j’ai également suivi le module U11 et ainsi de suite.

J’ai aussi eu envie rapidement de m’investir sur le côté “administratif” en postulant au poste de secrétaire-adjoint au FCPEV lorsqu’il était vacant. La fusion avec l’ASFC a amené une nouvelle organisation, et Marco m’a proposé d’intégrer le nouveau bureau en tant que Vice-président chargé de la communication, ce que j’ai accepté avec grand plaisir, évidemment. La mise en place du nouveau club a été un chantier passionnant et on peut être fiers du résultat !

Tes impressions sur le rôle d’encadrant et des joueurs dans leur ensemble.

Etant plus jeune, j’encadrais des jeunes aux Eclaireurs de France et en colonies. Je retrouve ce rôle éducatif, avec l’aspect sportif en plus, en tant qu’entraîneur. On a une vraie responsabilité sur l’envie des enfants de s’investir et sur le plaisir qu’ils peuvent retirer de cet apprentissage du foot, mais aussi sur leur comportement et leur participation à la vie en collectivité.

Pour parler de mon groupe U10 de cette année, c’est assez disparate en termes de technicité et de physique, mais l’ambiance est plutôt bonne et les garçons s’entendent bien et progressent à leur rythme. Au-delà des résultats, forcément difficiles pour une équipe 4 avec des débutants, c’est leur motivation et leur envie de bien faire que je retiens, ainsi que leur bon caractère. “Le groupe vit bien”, comme on dit. J’apprécie aussi beaucoup le soutien et la présence des parents à tous les matches, très importants pour les enfants.

Ton impression concernant le club du FCGB ? 

La fusion FCPEV / ASFC est à présent bien digérée, et le club a connu une première saison pleine de succès en particulier avec la montée des Seniors 1 en Régional 3. La deuxième saison amène d’autres enjeux : on doit maintenant confirmer sportivement mais aussi structurellement, en gérant l’augmentation du nombre de licencié(e)s (435 à ce jour, ce qui nous place à la 13e place régionale et 7e sur le District) et le développement des écoles de foot, en particulier chez les féminines.

Nous sommes donc un club attractif, qui véhicule une image de sérieux, de qualité d’encadrement et de formation pour les jeunes. L’effort qui a été fait dès la première saison pour que tous les joueurs et dirigeants aient un équipement complet aux couleurs du nouveau club allait dans ce sens. Aujourd’hui, on croise des vestes FCGB dans les collèges bisontins et les écoles des alentours. Tout cela en ayant su garder une ambiance conviviale, issue de l’esprit “village” des deux anciens clubs et un gros ancrage territorial. Ça permet de bien travailler et d’avancer.

Quel est ou quels sont tes plus beaux souvenirs en club et/ou au FCGB ? 

Comme dit un peu plus haut, ma carrière personnelle ne justifie pas un paragraphe. 🙂

Pour le FCGB, le sacre des Seniors champions du District 2018/2019 est évidemment en premier. Cette saison, la première victoire de nos U10, en déplacement au BF, était un excellent moment et une belle récompense pour les garçons qui se sont battus jusqu’au bout.

Ce qui te fait rêver : un joueur, un stade, un club ? 

Je n’ai qu’un club : c’est le FCSM. 🙂

Rêver est un bien grand mot, mais en termes d’appréciation, j’ai beaucoup aimé Cantona, et avant lui Bats, Giresse, Platini… sans oublier la belle génération sochalienne des années 2000 (Frau, Pedretti, Mathieu…). Aujourd’hui, et comme je suis gardien, j’apprécie les Neuer, Oblak, de Gea et même Courtois jusqu’en juillet 2018… mais pour moi le plus grand gardien restera Teddy Richert qui nous a ramené la Coupe de France en 2007 !

Pour avoir fait quelques stades en suivant le FCSM, j’ai toujours apprécié Geofroy-Guichard, Bollaert, la Meinau et le Parc des Princes. Le Westfalenstadion de Dortmund, feu Upton Park (West Ham) et San Siro sont également des références pour moi. J’avoue que j’ai un peu de mal avec les concepts nouveaux de “Arena Center Plaza” où on a parfois du mal à trouver le terrain au milieu des galeries commerciales. J’aime bien les stades à l’ancienne, qui respirent le foot.

Quels sont tes projets dans le football ou dans le club si tu en as ? (En cours ou à venir) 

Une clean sheet en vétéran avant le mois de juin, pas simple.

Continuer la formation en suivant de nouveaux modules.

Continuer à suivre mes enfants dans leur apprentissage, continuer à encadrer les enfants et les jeunes du club et bien sûr poursuivre les chantiers mis en place par le club (terrains, formation, projets divers…) pour confirmer notre bon départ et pouvoir proposer aux habitants de nos communes et alentour des activités de qualité.

Nous te remercions d’avoir répondu à notre invitation, je te laisse conclure :

Bravo et merci aux dirigeantes et dirigeants qui se bougent énormément par tous les temps, sept jours sur sept et toute l’année, pour faire vivre ce club, aux entraînements, en matches, sur les plateaux, mais aussi en organisant des animations, des rencontres, en gérant les budgets, le matériel… On imagine pas l’engagement que cela représente tant qu’on est pas dedans, mais si on savait la satisfaction qu’on y trouve, on aurait beaucoup de candidatures je pense. 🙂
Une dédicace spéciale aux Seniors et autres jeunes du club qui s’impliquent également dans les autres catégories, c’est une belle image et la preuve que l’esprit est bon.

Bonnes fêtes de fin d’année à toutes et tous, rendez-vous en 2020 !

ALLEZ FCGB !